29 juin 2015

Ratha Yatra 2015 à Paris

Dimanche 28 juin 2015 se déroulait le festival du Ratha Yatra, célébration indienne de la divinité Jagannath, où défilait son char dans les rues de Paris.

Qui est Jagannath ?

C'est le nom chanté pour fêter Dieu lors d'un de Ses passages sur terre. Krishna ("l'Infiniment Fascinant"), la divinité la plus vénérée de l'Inde, vivait enfant dans la campagne de Vrindâvana (Utar Pradesh, nord). Régnant ensuite comme roi à Dwarka (Gujarat, ouest) avec "faste et grandeur", il revient dans la région de son enfance et ce retour est commémoré par le Ratha Yatra. Son apparence avec des yeux immenses et un grand sourire évoque l'enthousiasme de ce retour.
Ratha Yatra Jagannath Paris
Balaram, Subhadra, Jagannath - Ratha Yatra Paris 2015

Il est ainsi souvent accompagné lors des processions par son frère Balaram (blanc) et sa sœur Subhadra (jaune), formant une trinité sur la Ratnavedi (autel des divinités dans un temple hindou). Contrairement à la tradition de représenter les divinités en pierre ou en métal, Jagannath est taillé dans le bois, avec des grands bras schématiques, un visage noir et des yeux écarquillés.







Le "Festival des chars"

char ratha yatra Paris
Char du Ratha Yatra - Paris 2015
Issu d'une tradition de plusieurs siècles, sa forme actuelle date du XVIe (Ratha = chariot, Yatra = voyage). Le festival provient de la ville indienne de Puri, dans la région de l'Odisha (Orissa) sur la côte est, où se trouve le temple de Jagannath. Une fois par an, au mois hindou d'Ashadha (22 juin - 21 juillet, début de la période des moussons), les divinités Jagannath, Balaram et Subhadra sont sorties sur d'immenses chars (unique ou séparés, selon l'importance du festival).

L'impulsion du festival est due à Chaitanya Mahaprabhu, réformateur de l'hindouisme au XVIe siècle dans l'Odisha et au Bengale où il développe le culte de Krishna autour de 10 commandements (notamment "Krishna est la vérité absolue et suprême").

Le Ratha Yatra, célébré partout dans le monde où résident d'importantes communautés hindoues, est donc accompagné par les Hare Krishna.




Une fête indienne à Paris

Festival indien Chatelet

Il se déroule toujours un dimanche, fin juin ou début juillet. Moins important que la Fête de Ganesh (fin août), le festival part du temple hindou rue Pajol à Paris (Place de la Chapelle, XVIIIe) pour descendre la rue du Faubourg St-Denis (traversant le quartier indien) et se diriger vers Châtelet, où un village indien autour de la fontaine des Innocents accueille le public toute l'après-midi : stands marchands, d'information (veganisme, hindousime), de nourriture, chants et danses sur scène. Un repas végétarien y est servi gratuitement.

Le char est tiré par deux grandes cordes, tenues chacune par une quinzaine de personnes. Devancé par un groupe de Hare Krishna dansant et chantant des mantras et un camion d'organisateurs ouvrant la marche, distribuant boissons, assiettes de plats végétariens voire fruits. Le char roule par saccades, interrompant sa marche pour permettre aux danseurs de mieux s'exprimer, et au public de profiter du spectacle (pour moitié, des indiens / sri lankais, souvent en saris). Les vendeurs des boutiques indiennes sont tout nez dehors, préparant et distribuant petits beignets ou autre nourriture sucrée à tout passant.
hare krishna Paris Ratha Yatra
Festival indien Chatelet