8 juin 2015

Expresso et Latte Macchiato à Budapest

expresso-otkert-budapestContrairement aux Starbucks envahissants à Paris et Londes, Budapest est plutôt colonisé par les Costa Coffee. Cette enseigne britannique a supplanté celle de Seattle, reléguée à quelques devantures discrètes (mais dans de beaux bâtiments).

C'est en beaucoup de points similaires : la queue au comptoir plein de pâtisseries, gâteaux et chocolats. Mais par rapport au niveau respectable de son concurrent, l'expresso y est amer et sans saveur notable ni arôme. Idem chez le resto/bar réputé Otkert (en photo).

Les hongrois ont l'habitude de servir le café avec verre d'eau + petite carafe de lait, style "kaffe brauner" autrichien. Quand on aime l'expresso/ristretto à l'italienne, on ne sait pas bien quoi en faire. Eventuellement l'offrir à son voisin en manque de calcium.

latte-macchiato-otkert-budapest
Le Latte Macchiato est par contre splendide, et fait selon les règles de l'art (selon l'avis d'un tiers italien). Lait chaud versé en premier, puis une mousse de lait battue à l'instant, et enfin un expresso. Rapidement, la mixture se décante avec les différences de densité afin d'offrir une boisson visuellement construite : le café est piégé entre les deux formes de lait. Les hongrois seraient-ils plus à l'aise dans des recettes avec du lait ?

Remarque : Guillaume Long, auteur/blogueur d'ABAM, a été surpris de la qualité du café en Hongrie, sans trop s'attarder sur le sujet. Son chapitre sur la réalisation d'un café à la cafetière italienne vaut par contre le détour.