23 juillet 2014

Digify - partager des fichiers qui s'autodétruisent

Dans Mission : Impossible, Jim Phelps / Ethan Hunt (selon votre époque) reçoivent leurs missions sur des cassettes audio, voire des lunettes de soleil, qui s'autodétruisent une fois le message passé.

Dans la réalité des smartphones de 2014, 700 millions de photos/vidéos éphémères (1-10 secondes ou 24 heures) sont envoyées sur Snapchat.
Digify détruit les fichiers si on gruge
On ne gruge pas, avec Digify !


Et dans la réalité des entreprises, des documents confidentiels sont partagés avec les collaborateurs, souvent par mail ou système de transfert de fichier sécurisé (WeSend , Dropbox). La sécurité n'est pas garantie pour autant : une pièce-jointe est une copie du fichier original, qui peut être ensuite diffusée à volonté malgré les consignes de confidentialité.

C'est en brainstormant à partir de ces différentes problématiques qu'une startup de Singapour nommée Digify lance son service d'envoi de documents auto-destructibles : leur système permet d'envoyer un document à un contact disposant de l'application, dotée d'un compte à rebours d'une durée fixée. Le récepteur ne pourra que consulter le fichier sur l'application, et non la télécharger. S'il en fait une capture d'écran, Digify l'en empêche, termine le partage du document et prévient l'envoyeur par mail.


Il est possible de terminer le partage à tout instant pour l'envoyeur.
L'interface permet au récepteur de consulter combien de temps il lui reste pour consulter un document.

Pour la confidentialité tierce, Digify assure que le fichier est détruit sur leurs serveurs (par lesquels ils transitent). Les chiffrements sont en AES 256 bits afin d'éviter les interceptions possibles.
Digify affiche un compte à rebours pour les documents
Encore 37 secondes...

- Formats de documents : image, PDF, Word, Excel, PowerPoint, lien Dropbox.
- Terminaux : iOS, Android, Windows et Mac (beta)
- Durées : 1 minute - 1 heure - 1 jour - 3 jours - 1 semaine - 2 semaines - 1 mois


Remarque : la capture d'écran sur iPhone a parfaitement marché lors d'un test. Le fichier s'est bien "autodétruit" (partage terminé avant le délai), et l'envoyeur a reçu un mail d'avertissement, mais le mal est fait... A suivre lors d'une prochaine mise à jour !

Le site de Digify


Mise à jour : Digify permet désormais de partager des documents via Google Drive et Dropbox, faisant gagner une étape à l'utilisateur. A voir si le succès sera d'avantage au rendez-vous.


Le 8 janvier, Digify se rend d'avantage ergonomique et devient full web. L'accès est désormais possible par leur application en ligne. Les destinataires non membres de Digify pourront consulter un fichier avec un mot de passe temporaire.